Protéger les épargnants, c’est aussi s’assurer de la fiabilité de leur interlocuteur financier.


Ainsi, après instruction des demandes d’agrément (ou d’autorisation d’exercer des professionnels souhaitant fournir des services d'investissement), l’Autorité des Marchés Financiers :

  • agrée les sociétés de gestion de portefeuille (SGP) sur la base de l’examen de la compétence et de l’honorabilité de leur dirigeant et des moyens mis en œuvre pour mener à bien leur activité
  • émet un avis ou formule des observations à l’attention de l’Autorité de contrôle prudentiel sur les programmes d’activité des prestataires de services d’investissement (PSI) autres que les sociétés de gestion de portefeuille
  • délivre les cartes professionnelles aux responsables de la conformité chargés du contrôle interne des services d’investissement des PSI (RCSI) et des SGP (RCCI)
  • agrée les associations professionnelles de conseillers en investissements financiers (CIF), en charge, entre autres, du respect par leurs adhérents des règles de bonne conduite


Pour en savoir plus : Qu'est-ce que l'AMF ?