Le règlement général de l’AMF impose aux Prestataires de Services d’Investissement (PSI) de vérifier que les personnes exerçant certaines fonctions sous leur autorité ou pour leur compte disposent d’un niveau de connaissances minimales sur 12 domaines relatifs à l’environnement réglementaire et déontologique et aux techniques financières.


Cette vérification peut s’effectuer de deux façons :

  • par l'examen certifié AMF    
  • par un examen de validation interne propre à son employeur

Voir aussi Examen certifié AMF ou validation interne : quelles sont les implications ?


Quelles sont les catégories de personnes concernées ?

  • celles qui, chez les prestataires de services d’investissement, y compris les sociétés de gestion de portefeuille, informent ou conseillent des clients en vue de transactions sur instruments financiers
  • celles qui, pour les mêmes prestataires, exercent des fonctions clés déterminées sur les marchés financiers et/ou dans les relations avec les investisseurs
  • le détail des fonctions concernées est précisé à l’article 312-3 du Règlement Général de l'AMF (paragraphe II)

Plus d'informations :

https://www.amf-france.org/fr/actualites-publications/dossiers-thematiques/certification-professionnelle


Vous pouvez également consulter :